Top

Les plafonds de ressources de l’ANAH pour les travaux de rénovation.

plafond ressource renovationÉgalement appelée Agence Nationale de l’Habitat, l’ANAH est un organisme public qui a pour mission l’amélioration du parc immobilier en France. Cela fait plus de 50 ans que l’ANAH développe des solutions pour aider les ménages Français les plus modestes à rénover leur logement. Aujourd’hui, nombreux sont les propriétaires à avoir bénéficié des primes et subventions de l’ANAH. Octroyées sous conditions de ressources, apprenez-en plus, pour savoir si vous aussi, vous pouvez en bénéficier.

Les aides proposées par l’ANAH.

 

Dédiées aux résidences principales de plus de 15 ans, les aides de l’ANAH, au nombre de quatre, sont dédiées à la rénovation énergétique, à l’amélioration de l’habitat ou encore à l’adaptation du logement à la perte d’autonomie. Selon le projet que vous souhaitez entamer dans votre maison, il faudra se tourner vers l’aide qui y est dédiée.

 

Les subventions pour la rénovation énergétique du logement.

 

Que ce soit pour votre confort, votre santé ou encore pour alléger vos factures de gaz et d’électricité, la rénovation énergétique est aujourd’hui indispensable. En effet, comparer les prix du kWh d’énergie n’est pas suffisant pour réaliser de belles économies. Si votre logement est ce que l’on appelle une passoire énergétique, vous aurez beau le chauffer, la chaleur ne restera pas. C’est pourquoi vous devrez procéder à la réfection de l’isolation de vos murs, toitures ou encore opter pour un système de chauffage plus performant. Des travaux qui pèsent lourd sur un budget.

 

Pour alléger un peu la facture, l’ANAH propose deux aides : Habiter Mieux Sérénité et Ma Prime Rénov’. La première est proposée aux personnes qui réalisent de très gros travaux de rénovation énergétique qui permettront d’augmenter d’au moins 35% les performances énergétiques de votre habitation. La seconde subvention quant à elle, sera proposée aux propriétaires ou copropriétaires qui souhaitent réaliser des travaux moins lourds, mais toujours dédiés à la rénovation énergétique.

 

Une aide dédiée à l’amélioration du logement.

 

Si le problème de votre habitation ne vient pas de l’isolation, du chauffage ou tout autre problème liés à la consommation d’énergie, vous pouvez obtenir l’aide Habiter Sain ou Habiter Serein. Cette subvention aide les propriétaires à rénover le réseau d’eau, d’électricité ou de gaz de leur maison.

 

Aider les personnes âgées à être autonomes.

 

Dernière aide mais pas des moindres : Habiter Facile. Dédiée à l’adaptation du logement dans le cas de la perte d’autonomie, elle permet aux personnes âgées ou handicapées de pouvoir vivre chez elles en toute sécurité et autonomie. Grâce à elle vous pourrez par exemple procéder à l’installation d’une douche de plain-pied ou encore d’une rampe d’accès.

 

Comment est calculé le montant des aides de l’ANAH ?

 

Comme nous le mentionnions précédemment, les aides de l’ANAH sont principalement dédiées aux ménages modestes, qui, faute de moyens, ne peuvent pas procéder à la rénovation de leur logement. C’est pourquoi, pour être le plus juste, un barème national de ressources que vous pouvez retrouver sur ANAH.fr a été mis en place. En toute logique, plus votre foyer possède de ressources, moins les aides dont vous pouvez bénéficier seront fortes. Par exemple, un couple sans enfant gagnant moins de 31 000 euros par an sera considéré comme très modeste et pourra bénéficier du montant maximum des aides de l’ANAH.